RDC-Elections : l’UA confiante pour le 30 décembre

Mis en ligne Lundi 24 décembre 2018 - 13:14
L'UA

La délégation de l’Union Africaine (UA), s’est dite confiante et rassurée, de la détermination de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), à organiser des élections libres, crédibles, transparentes en date du 30 décembre prochain, indique un communiqué de la CENI. Conduite par l’ancien Président par intérim du Mali, Docounda TRAORE, la délégation l’a fait savoir après s’être informée, samedi 22 décembre dernier, auprès des membres du bureau de la CENI, du cheminement détaillé du processus électoral en RDC.

Les émissaires de l’UA ont été édifiés après la visite des ateliers de préparation et conditionnement des bulletins de vote pour la ville de Kinshasa et la présentation par le président de la CENI, Corneille NANGAA YOBELUO, des solutions mises en œuvre ; afin de surmonter les contraintes technico-opérationnelles ayant conduit au dernier report des scrutins.

La délégation de l’UA a salué l’option prise par le Gouvernement congolais d’assurer par ses moyens propres, l’ensemble du financement des opérations en vue de la tenue des élections dans le pays. Selon le Chef de cette délégation, les pays du continent attendent de la RDC à jouer son rôle de leadership pour le décollage de toute l’Afrique.

« L’Afrique toute entière attend de ce pays, de jouer un rôle important dans la croissance et la stabilité de l’ensemble du continent africain », a déclaré Docounda TRAORE.

D’après l’homme d’Etat malien, l’Afrique tient beaucoup à la RDC pour le recouvrement effectif de la dignité de l’homme africain.

Il a indiqué que l’UA soutient la RDC à surmonter certaines contraintes dans le processus électoral.

« Dans le cadre de la solidarité africaine, le rôle de la délégation de l’UA c’est également, de soutenir la RDC à surmonter le défi de la construction de la démocratie, de récolter l’expérience congolaise des élections à travers les solutions originales qu’elle a trouvées, afin de les transmettre dans d’autres pays et d’établir les contacts, les dialogues et donc faciliter certaines contraintes électorales, afin d’accompagner ce pays vers des bonnes élections dans un climat apaisé », a-t-il souligné.

Pour sa part, le Président de la CENI, Corneille NANGAA YOBELUO a exhorté la délégation de l’UA à sensibiliser les différentes parties prenantes au processus électoral, en particulier les candidats à tenir des propos responsables et d’apaisement jusqu’au jour des scrutins.