Kinshasa: La REGIDESO promet 10% de ses recettes mensuelles pour l’assainissement de la ville

Mis en ligne Mercredi 12 décembre 2018 - 16:12
REGIDESO

La Régie de distribution d’eau, (REGIDESO), s’est engagée à restituer 10% de ses recettes mensuelles au gouvernement provincial de Kinshasa, pour les travaux d’assainissement de la capitale.

Cet accord entre les deux parties était signé en présence, du Ministre d’Etat en charge de l’Economie, Joseph KAPIKA, du gouverneur de la ville province de Kinshasa, André KIMBUTA et du directeur général de la REGIDESO, Clément MUBIAYI.

Pour le ministre d’Etat en charge de l’Economie, Joseph KAPIKA, cette restitution va être inclue dans la facture de consommation de la REGIDESO. « La population Kinoise ne doit pas considérer cette quotité comme étant une taxe supplémentaire à sa charge, moins encore une tracasserie, mais bien plus une solution pour lutter contre l’insalubrité qui envahi la ville de Kinshasa », a-t-il demandé.

Quant au Directeur Général de la REGIDESO, Clément MUBIAYI, il a renseigné que cet accord va permettre à sa firme de réduire ses dépense. « Plus l’eau captée dans la capitale est sale, plus son entreprise dépense beaucoup plus de moyens financiers pour la traiter, la purifier en la rendant potable, au profit de la population de la ville de Kinshasa », a expliqué Clément MUBIAYI.

Pour sa part, le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, André KIMBUTA YANGO a salué ce partenariat. « Ce fonds, une fois mis à la disposition de mon gouvernement, sera réellement affecté aux travaux d’assainissement de la ville au bénéfice de la population, en l’épargnant des maladies liées à l’insalubrité », a-t-il rassuré.