RDC: Le Sénat doit 3,13 millions USD de dette à la BIAC

Mis en ligne Mardi 11 juin 2019 - 12:31
La BIAC

La Banque Internationale pour l’Afrique au Congo, (BIAC), réclame 3,13 millions de dollars de crédits non remboursés par le Sénat.

C’est ce qu’indique la une correspondance datée du 29 mai 2019 du Département de recouvrement de la BIAC adressée au Président du Bureau provisoire de cette chambre, dont la copie est parvenue ce mardi 11 juin à votre média en ligne.

« Nous avons l’insigne honneur de vous rappeler que le Sénat entretiens des comptes courants en nos livres qui renseignent des soldes débiteurs importants depuis plusieurs mois », lit-on sur cette lettre.

A en croire la responsable de la direction de recouvrement de cette banque commerciale, la chambre haute du Parlement n’a plus honoré ses engagements depuis plusieurs mois. « La banque constate avec regret qu’aucun mouvement n’est effectué au crédit de vos comptes courants en couverture de ces engagements », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, le courrier n’a pas indiqué clairement la date de ce litige. Léon KENGO WA DONDO a dirigé cette institution durant la dernière législature, soit de 2007- en mars 2019.

Troisième banque commerciale du pays en termes de portefeuille, la BIAC a connu des défauts de trésorerie avec la suspension par la Banque centrale de ses avances à la BIAC sur décision du gouvernement MATATA PONYO. Elle est, depuis 2016, sous administration de la Banque Centrale du Congo, (BCC) qui a tenté en vain de la redresser afin de préserver l’épargne de ses clients. La BCC travaille, actuellement,  pour trouver un repreneur.

Signalons qu’outre la BIAC, le Sénat doit également une somme de 2 millions de dollars à la BCDC.