Le CLC estime que la MAV ne doit être utilisée que pour l’impression des bulletins de vote

Mis en ligne Vendredi 30 novembre 2018 - 16:49
MAV

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) conseille l'utilisation de la machine à voter uniquement pour l'identification des candidats et l'impression des bulletins de vote pour le scrutin prévu le 23 décembre prochain.

Dans une déclaration publique vendredi 30 novembre 2018, le CLC dit soutenir la position des évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) de « n'utiliser ladite machine que pour l'identification des candidats et l'impression des bulletins de vote ».

Pour cette structure des intellectuels catholiques, cette impression des bulletins avec la machine concerne uniquement « les élections législatives nationales et provinciales ».

Les laïcs catholiques estiment qu’en raison de sa sensibilité, l’élection présidentielle doit être organisée avec les bulletins en papier.

« Le CLC considère que l'élection présidentielle, en raison de sa sensibilité extrême, mérite d'être organisée à base des bulletins en papier qui peuvent être imprimés localement au cours de ces semaines de campagne ».

Le CLC a fait savoir par ailleurs, qu'il va procéder à la mise en place d’un réseau d'observateurs le jour du vote.