Equateur- Sénatoriales: Trois députés provinciaux accusés de monnayage des voix

Mis en ligne Mercredi 15 mai 2019 - 18:57
Assemblée provinciale d'équateur

Trois membre du bureau de l'Assemblée provinciale d'Equateur sont visés par les mandats d'amener du procureur général près la Cour d'appel pour monnayage des voix aux Sénatoriales à Mbandaka.

Il s'agit de Alexis NKUMU du MLC (vice-président), LOPOSE Peter du PALU-A (rapporteur) et Ruphin ELODJI du MLC (questeur) ainsi que Marie-José MOLEBO du MLC (présidente de la commission économico-financière).

LUZOLO BAMBI LESA, ancien conseiller spécial du Président de la République honoraire en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme avait, en février dernier, saisi le procureur général près la Cour de cassation sur des cas de corruption rapportés aux élections des sénateurs et des gouverneurs.

Suite à ces allégations de corruption, le Chef de l'État avait décidé de suspendre l'installation des Sénateurs élus dans 24 des 26 provinces de la RDC. Il avait aussi renvoyer à une date ultérieure l'élection des Gouverneurs prévue initialement le 26 mars. Mais le 28 mars, le Président a levé la suspension. Et les Députés provinciaux ont voté les nouveaux Gouverneurs des provinces le 10 avril.