Mort de MUGABE: « Le continent vient de perdre l'un des grands panafricanistes, un héros de la lutte pour l'indépendance », Joseph KABILA

Mis en ligne Vendredi 6 septembre 2019 - 13:08
Robert Mugabe et Joseph Kabila

L’Autorité Morale du Front Commun pour le Congo (FCC), Joseph KABILA KABANGE a rendu hommage à l’ancien Président Zimbabwéen, Robert MUGABE décédé ce vendredi 6 septembre 2019, après 5 mois d’hospitalisation.

« Nous garderons à jamais le souvenir d'un digne fils de l'Afrique, qui a volé au secours de notre pays alors victime d'une agression extérieure », lit-on sur le compte twitter du Front Commun pour le Congo (FCC).

Pour le Sénateur à vie, l’illustre disparu a joué un rôle très important en faveur de l’indépendance de certains pays africains. « Le continent vient de perdre l'un des grands panafricanistes, un héros de la lutte pour l'indépendance », regrette le Président de la République honoraire de la RDC.

Robert MUGABE est mort à 95 ans. La nouvelle a été rendue publique par l’actuel Président  Zimbabwéen, Emmerson MNANGAGWA, sur son compte Twitter. « C’est avec la plus grande tristesse que j’annonce le décès du père fondateur du Zimbabwe et de l’ancien Président, le commandant Robert MUGABE».

Il sied de rappeler que l’ancien Président Zimbabwéen Robert MUGABE a dirigé son pays de 1980 à 2017 avant qu’Emmerson MNANGAGWA le succède.