Violences Xénophobes en RSA : une commission sera mise en place par le gouvernement congolais

Mis en ligne Vendredi 13 septembre 2019 - 14:32
le conseil des ministres, gouvernement Ilunga

Suite aux violences xénophobes observées en République Sud Africaine contre les ressortissants africains en général et congolais en particulier, le gouvernement ILUNGA va mettre en place une commission interministérielle pour « trouver des voies et moyens afin d' apporter des solutions à ce problème épineux ». C'est la Ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, Marie TUMBA NZEZA, qui l'a annoncé ce vendredi 13 septembre 2019 à la fin du tout premier conseil des ministres du gouvernement de Sylvestre ILUNGA présidé par le chef de l'Etat, Félix TSHISEKEDI.

« Nous avons capté la vision du Président de la République, ce qu’il attend de nous. Cela m’a beaucoup plus. Il met l’homme au milieu. Tout ce que nous allons faire comme action sera de faire en sorte que le bien-être du congolais soit assuré majeur », a déclaré la ministre des Affaires étrangères.

Le 6 septembre dernier, le premier ministre, Sylvestre ILUNGA avait annoncé que  Marie TUMBA NZEZA, pourrait se rendre à Pretoria dans les jours à venir si les violences xénophobes en Afrique du Sud mettent en insécurité les ressortissants de la République démocratique du Congo.

« A ce sujet et face à la situation de xénophobie qui prévaut actuellement en Afrique du sud, la Ministre d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères sera chargée de prendre langue avec les Autorités sud-africaines et s’il échet, de faire le déplacement de Pretoria pour s’assurer de la sécurité de tous nos concitoyens », avait déclaré le chef du gouvernement.