Le ministre de la santé rassure : « Ebola ne sera pas un obstacle à l'organisation des élections »

Mis en ligne Jeudi 6 décembre 2018 - 15:07
Ebola

Le docteur Oly Ilunga, ministre de la Santé, a tenu à rassurer l’opinion sur les efforts fournis par l’État afin de contenir l’épidémie d’Ebola. Au cours d’un point de presse animé à Goma (Nord-Kivu), le ministre de la santé a expliqué que son ministère travaille étroitement avec des équipes de la CENI. « Nous avons créé une commission mixte avec les équipes de la CENI. Nous avons déjà échangé les cartes  , nous connaissons tous les sites de vaccination, des bureaux de vote qui sont dans le Nord- Kivu et dans l'Ituri, dans la zone qui est affectée par la maladie à Virus Ebola ». Pour le jour du scrutin, « les équipes de la riposte prévoient pour chaque bureau de vote : Des kits de désinfection , de contrôle et de lavage de mains ».

Avec cette batterie de mesures, le ministre ne considère pas Ebola comme une entrave au bon déroulement des élections. Depuis l’annonce officielle de cette épidémie, 271 en sont morte tandis que 146 personnes en ont été guérie.