Lutte contre Ebola : La RDC teste trois nouveaux médicaments à Beni

Mis en ligne Vendredi 7 décembre 2018 - 13:15
Ebola test

L’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) a annoncé que trois nouvelles molécules sont en cours d’expérimentation sur 336 malades atteints du virus Ebola à Beni.

Les molécules ZMAP, MAB114 et le REMDESIR sont testés par rapport à leur efficacité et innocuité sur 336 malades en raison de 112 par groupes. Les résultats de ces tests seront mis à contribution pour la fabrication d’un médicament qui va traiter la maladie à virus Ebola.

Selon le directeur de l’INRB Jean-Jacques Muyembe, ces tests font partie de la réponse de la RDC à l’épidémie de la maladie à Virus Ebola, ils peuvent durer jusqu’à 5 ans et pourraient s’étendre à d’autres pays que la RDC.

« L’épidémie est loin d’être terminée. Et les méthodes traditionnelles que nous utilisons pour rompre la chaîne de transmission par l’isolement des malades, la prise en charge, par les funérailles sécurisées, par la mobilisation sociale ne suffisent pas. Nous voulons maintenant traiter les malades, nous les traitons avec quatre molécules que l’OMS a autorisées. C’est difficile dans une seule épidémie de récolter ces 336 malades, c’est pourquoi nous disons que cette étude peut durer 5 ans et peut s’étendre à d’autres pays que la RDC », a affirmé Jean-Jacques Muyembe.