Deuil de trois jours pour la communauté Alur dans la province de l’Ituri

Mis en ligne Vendredi 19 juillet 2019 - 12:10
Bunia

Réunis au sein du Carrefour pour le Développent de Mahagi, les membres de la communauté Alur ont décidé de décréter 3 jours de deuil suite à l’assassinat de 8 d’entre eux, le mardi 16 juillet dernier. Ces personnes étaient pour la plupart d’entre elles décapitées aux environs de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

Excédé par le regain de l’insécurité dans la province de l’Ituri, les jeunes avaient décidé, merecredi 17 juillet, de faire une procession à travers la ville en brandissant la tête d’une des victimes.

Les membres de la communauté ont également décidé de garder à la morgue les corps de 8 personnes décédées jusqu’à ce que les circonstances de leurs décès soient clarifiées par la justice. Le Gouverneur de la province de l’Ituri, Jean BAMANISA SAIDI, a rassuré la population de la détermination de son Gouvernement à rétablir la paix et la sécurité à Bunia et ses environs. La province de l’Ituri est théâtre de violences attribuées aux rebelles ADF depuis le mois de mai.